WB01343_.gif (599 bytes)WB01345_.gif (616 bytes)

2015 Fixé sous verre: Clarisse

Clarisse - 2014
Fixé sous verre
Format: 40 x 50 cm
REF : Loustal-fx-42
PVP : 1.200€ - Réservé


http://www.galeriechampaka.com/?page_id=10817



Exposition
du 5 février 2015 au 14 mars 2015

GALERIE CHAMPAKA PARIS
67, rue Quincampoix F-75003 Paris
Mardi à samedi : 12h00 à 19h30
www.galeriechampaka.com

Fixés sous verre

Lorsqu’il retrouve le jardin de la peinture, Loustal renouvelle sans cesse sa technique, tout en gardant un style identifiable entre tous. Sens de la composition et de la couleur se combinent, guidés par un œil absolu. A son plaisir de jouer avec les techniques, Loustal ajoute le plaisir d’explorer les possibilités de nouveaux supports. Après Huiles sur toiles, la Galerie Champaka Paris présente une exposition inédite basée sur la technique du « fixé sous verre », mais aussi des « peintures grattées ».

GALERIE CHAMPAKA PARIS
67, rue Quincampoix F-75003 Paris
Mardi à samedi : 12h00 à 19h30

 

Lorsqu’il retrouve le jardin de la peinture, Loustal renouvelle sans cesse sa technique, tout en gardant un style identifiable entre tous. Sens de la composition et de la couleur se combinent, guidés par un œil absolu. A son plaisir de jouer avec les techniques, Loustal ajoute le plaisir d’explorer les possibilités de nouveaux supports. Après Huiles sur toiles, la Galerie Champaka Paris présente une exposition inédite basée sur la technique du « fixé sous verre », mais aussi des « peintures grattées ».
 

Souvenirs d’Afrique Loustal découvre les « fixés sous verre » lors de ses voyages en Afrique où des artistes de rue vendent de petites scènes quotidiennes décoratives. J’aimais bien la finesse, les couleurs vives et la brillance. J’ai toujours été attiré, pendant mes voyages, par les arts populaires locaux.


Fixés sous verre
Le chemin créatif demande autant de maîtrise que de capacité à profiter des hasards. Il faut peindre le noir à l’envers, puis déposer les valeurs en aplats, d’après une maquette que j’étudie au préalable sur Photoshop. Loustal effectue nombre de recherches techniques, de l’acrylique à la laque en passant par la Plaka. Ce que j’aime retrouver dans cette démarche, c’est la technique de la sérigraphie que j’ai beaucoup pratiquée dans les années ’90 avec Eric Seydoux, qui m’amenait à résoudre des mises en couleurs toutes nouvelles, en aplats opaques, pour moi qui suis naturellement dans l’aquarelle et la transparence.
 

Première exposition
Les « fixés sous verre » deviennent, pour la première fois, le sujet même d’une exposition. Loustal y opte pour un dessin proche de la calligraphie et des couleurs libres qui dansent
derrière. J’ai privilégié des images au pinceau, mettant en valeur la trace du noir sur cette surface lisse, avec toutes les surprises que cela comporte. Souvent, je gratte dans le noir de l’encre pour y faire apparaitre des formes. Un chemin technique qui rejoint les peintures grattées qui sont exposées en parallèle. C’est une ancienne technique de la peinture et, pour moi, c’est un délassement beaucoup plus spontané après avoir peint des toiles plutôt minutieuses.

 

"Fixés sous verre" 2008

 

  

 


 

Photos : D. Pasamonik (L’Agence BD)

 

Portrait à l'encre de chine de Jacques de Loustal
Jacques Loustal
Illustration
2015
Encre de Chine
Calque
29.7 x 21 cm (11,69 x 8,27 in.)

https://www.2dgalleries.com/art/portrait-a-l-encre-de-chine-de-jacques-de-loustal-106943