free html5 templates

 



Cœurs de sable 

1985 Cœurs de sable Loustal / Paringaux

Mobirise

Cœurs de sable / Planche 57 & 58/ Loustal
Dimensions : 28.5x38.3 cm.
Type : Planche originale / 2 000 €
Technique : Encre de Chine et encres de couleur sur papier
www.hubertybreyne.com


Mobirise
Mobirise

Coeurs de sable Planche originale 45 - Casterman, 1985
28,5 x 38,2 cm
Mine de plomb, encre de chine et aquarelle sur papier
Signé 1200 euros (2016) 

https://www.loustal.nl/museum634.htm

critique de livre: Loustal/ Paringaux Coeurs de sable ed. Casterman

Coeurs de sable, de loustal et Paringaux. est un album attirant par ce qu'il a d’hybride. Les textes n'ont pas la résonance habituelle des bulles de bande dessinée; ils ne s'inscrivent pas non plus dans une tradition littéraire très marquée, sinon celle du roman américain où la psychologie cède la place aux comportements, dans le dessin. le trait perd de sa prééminence par rapport à la couleur, une aquarelle savamment travaillée.

Tout commence à bord du <Koutoubia>. Baby, une tenniswoman américaine, se rend en Afrique du Nord pour affronter Divine, une joueuse invaincue jusqu'alors. Baby est l accompagnée d' Eva et, au cours, de la traversée, elle va attirer l'attention de deux hommes: Robert, un capitaine de l'armée française, et Moulay, un prince arabe, Des tensions souterraines vont agiter ce petit monde. et la jalousie ou l'amour vont provoquer duel, viol, intimidation, crimes, bref une panoplie de violences qui se dissolvent dans la lumière crue du désert.

L'ambiguïté nourrit le style de Paringaux et sert également son scénario . Les relations entre les personnages sont indécises, comme toujours en ébauche, peut-être parce que les sentiments qui unissent Baby et Eva, le couple moteur du récit, ne sont pas exempts de passion, et de douleur. Les <faiblesses> de Babv et les rappels à l'ordre d Eva forment une chorégraphie de l'amour qui semble leur être familière mais qui déroute les hommes qui les entourent. D'où une certaine vulnérabilité des personnages masculins, dont les hésitations ou les excès nourrissent les péripéties du scénario, et nous donnent à voir une gamme de pudeurs peu exploitées d'ordinaire, que ce soit en littérature ou au cinéma.

Sur le même sujet, La Pirata de Jacques Doillon avait aussi encadré l'amour féminin de hargne et de violence. Si l'on se souvient, le décor posé comme tel, avec pour seule fonction de susciter un huis clos, était également un navire Mais chez ce cinéaste, l'hystérie du comportement des protagonistes dressait une barrière entre le plaisir du public et le spectacle. Il n'en va pas de même pour coeurs de sable.

Dans le dessin de Loustal, deux éléments contribuent à atténuer la violence des faits, et un procédé tend à la mettre en exergue. Premier des deux éléments <atténuants>, l'aquarelle, qui suit à l’ombre près les changements de lumière et le modelé des visages, en rendant presque palpable la vibration de l'air et les variations de chaleur. Elle charme L'oeil et fait dr Cœurs dc sable un spectacle. plus qu'un drame. Il faut signaler ici tout le travail de Loustal, qui a vécu au Marne durant un an et demi pour s'imprégner de l'atmosphère adéquate, Un recueil de ses dessins préparatoires était d'ailleurs déjà paru aux Éditions Magic-Strip sous le titre Zenata Plage. 

Ensuite, second «voile», les cases traitées comme décor, comme lieu véritable de l'action, où le temps peut, à la limite, s'écouler au ralenti; traitement qui s'oppose à la case comme mortellement du geste, segmentation de l'intrigue, et contribue à établir une distance entre le lecteur et l'histoire, Le regard peut donc vagabonder à l'aise sur les plages de la fiction, mais il ne peut pas s'évader pour autant. Car le trait particulier de Loustal, qui fait immanquablement penser à celui du peintre David 'Hockney. accroche l'attention et dément la douceur des cieux éléments précédents. Ces visages tirés, gauchis, ne peuvent appartenir à un univers innocent. Sous leurs cicatrices, et leurs. rictus. les personnages de Loustal démentent l'élégance de leurs vêtements; et la nonchalance de leurs gestes. De même que sous le ton policé des répliques, les joutes oratoires sont incessantes: et la froideur apparente des textes «off» rejoint ainsi la paltur feinte des illustrations. Le plaisir de Coers de sable est là, dans ce que rien n'est ce qu'il parait. Ni les femmes, qui sont peut être encore plus cruelles que le désert; ni les hommes, qui sont peut être encore romantique jusqu'à la mort; ni le jeu qu'ils jouent, dont les règles paraissent. sous la signature de Paringaux, aussi légères qu'un nuage de craie blanche sur de la brique pilée.

Anita van Belle  


Les cahiers de la Bande dessinée n° 62, mars / avril 1985, p.64-65 Loustal/ Paringaux Coeurs de sable


...1983 Chic-Bull Magazine - «Coers de sable», votre nouvelle histoire, met en scène quatre personnages...?

Loustal - ... En effet. L'officier français et le Prince arabe sont tous les deux amoureux de Baby, une jeune et jolie joueuse de tennis américaine. Quant à l'allemande Eva, le lecteur sentira aisément qu'elle est également éprise de son amie américaine. Notre histoire présente donc un côté romanesque prononcé...  lisez la suite/ ..next

17.500 €. Idem pour la couverture de Cœurs de Sable de Jacques Loustal.

17.500 €.  pour la couverture de Cœurs de Sable de Jacques Loustal. 
Loustal: Gros succès pour la vente aux enchères de Millon à Bruxelles mars 2009
Loustal : encre de Chine et aquarelle pour la couverture de l’album (5000€-9000€) : 17 500 euros 

2007 Planche originale 61

Jacques de LOUSTAL
Coeur de sable
Planche 61
Encre et aquarelle
38 x 28 cm
Signé
900 / 1000 € (2007)

2002 Planche originale 3

27 x 36cm:
600 EURO (2002)

2002 Planche originale 32 

2002: Planche originale Coeur de Sable - Prix : 750 euro

2004: 29 x 38 cm -Encre de chine et encres de couleur sur papier. Signé.
1000 euros. (Bdartist octobre 2004)

2008 Planche originale 44

38,2 x 28,5 cm
Encre de chine et aquarelle sur papier, Signé, 1500 euros
(Bdartist novembre 2008) 

1985 Cœurs de sable

TITRE: Coeurs de sable / [dessins] Loustal, [texte] Paringaux
ÉDITEUR: Paris : Casterman , 1985
DESCRIPTION PHYSIQUE: 71 p.
COLLECTION: Studio A suivre ISSN = 0763-5672
ISBN: 2-203-33804-0

A Suivre 73 Février 1984

Fatalement frappés d'un coup de foudre pour Cœurs de sable, vous voudrez, bien sûr, en savoir plus sur Loustal et Paringaux. Ils dévoilent un petit peu d'eux-mêmes et racontent en page 26 l'élaboration d'un récit que notre (leur) seule modestie nous empêche de qualifier de chef-d’œuvre.

Désert de l'amour Désert de la mort
https://www.loustal.nl/s.htm

Affiche publicitaire de la bande dessinée Coeurs de sable de Loustal

Affiche publicitaire imprimée attachée à un cadre de la bande dessinée Coeurs de sable de Loustal, mesure 167 cm x 115 cm
Affiche promotionnelle pour la sortie de Cœurs de Sable

1985 Woestijnkoorts

Woestijnkoorts / Loustal, Paringaux ; vert.: Rene van de Weijer. - [Doornik] : Casterman, cop. 1985. - 71 p. : gekleurde ill. ; 31 cm. - (Wordt vervolgd novellen) Vert. van: Coeurs de sable. - Tournai : Casterman, 1985. - Vert. uit het Frans. ISBN 90-303-8073-X geb.
Nederlandse bespreking

2009 Serca z piasku

Serca z piasku
Scenariusz: Philippe Paringaux
Rysunek: Loustal
Tytuł oryginału: Coeurs de sable
Wydawnictwo: Post
Liczba stron: 71 stron
Data wydania: marzec 2009
Wydawca oryginału: Casterman
Data wydania oryginału: 1985
bądź pierwszy! dodaj swoją ocenę
Cena z okładki: 36,90 zł
Nasza cena: 33,20 zł
Kategoria: Komiksy >> Komiksy europejskie
Format: 225x300 mm
Oprawa: miękka
Papier: kredowy
Druk: kolor
ISBN-13: 978-83-924426-7-7
ISBN: 9788392442677

1985 Verwustete Herzen 

Titel: Verwustete Herzen / Loustal ; Paringaux. - Munchen : Schreiber u.
Leser, 1985. - 71 S. : uberwiegend Ill. (farb.) ; 31 cm
Einheitssacht.: Coeurs de sable
ISBN 3-922548-13-X Pp. : DM 19.80

Baby, der Tennisstar mit der perversen Unschuld eines College-Girls, ist zu einem mondänen Turnier in Casablanco. Das Spiel geht um Leben und Tod...

1985 Hjerter af sand

 / [teckningar:] Loustal ; [text:] Paringaux ; dansk oversoettelse: Mogens Dalgård
Utgivning Köpenhamn : Carlsen, 1985
Upplaga 1. opl
Omfattning 72 s. : ill. ; 30 cm
Serie Carlsen comics
Ämnesord Tecknade serier
Serier: danska
Översätt. Orig:s titel Coeurs de sable
Språk danska
ISBN/ISSN 87-562-2930-5
Tegneserie om et kærlighedsdrama mellem fire personer
Pris ved udgivelsen: kr. 64.50 

1991 Hearts of Sand 

Hearts of Sand / Loustal & Paringaux ; transl. [from the French] by Elizabeth Bell ; [ed. by Bernd Metz]. - New York : Catalan, 1991. - 64 p. : gekleurde ill. ; 30 cm Trans.: Coeurs de sable. - Tournai : Casterman, 1985.
ISBN 0-874161347
ISBN-13: 9780874161342
$13.95.

1997- 2ed.  Cœurs de sable

Une très riche histoire signée Paringaux, comme un condensé des pulsions humaines, avec cette manière inimitable de tisser les fils du destin, si dérisoires et si impérieux à la fois. Le travail de Loustal est à l'avenant : magnifique.
71 pages en couleurs - 
ISBN : 9782203388048

1999  Cœurs de sable

Editeur : Les Humanoïdes Associés (1 février 1999)
Langue : Français
ISBN-10: 2731605669
ISBN-13: 978-2731605662
Published by EDITIONS LIVRE DE POCHE JEUNESSE N° 2034, 1988

1985 Epix

Hjärtan av sand" ("Coeurs de sable") med flera serier har publicerats på svenska i Epix
Magazine suédois

UN APRÈS-MIDI À FEDALA

Loustal signed offset print not numbered 28" x 20" d'après-midi à Fedala', encre de chine et aquarelle, affiche signée pour les Ed. Carton
UN APRÈS-MIDI À FEDALA
31,2 x 42,5 cm encre de Chine et aquarelle sur papier

1985 Cinemascope

Anagraphis présente Bichros Cinémascope.
Porte-Folio collectif: 11 sérigraphies signées, 2 passages sur vélin, arch. 250 gr., format 50 x 20 cm, tirées du portfolio cinémascope édité à 900 exemplaires, Éditeur Anagraphis - 1985.
Portefolio intitule Cinemascope. Date de 1985. Le Portfolio contient 11 illustrations originales signées par auteurs:

Expo 2013 Métal Hurlant /A Suivre 1975 - 1997

Carte postale "Métal Hurlant" Loustal "Coeurs de sable" Description : 1975-1997
La bande dessinée fait sa révolution.... Carte postale éditée à l'occasion de l'exposition de Landerneau "METAL HURLANT (A SUIVRE)" 

Cœurs de sable  A Suivre 73 Février 1984

LOUSTAL - PARINGAUX: COEURS DE SABLE  Chapitre 1 : Baby s'amuse

Fatalement frappés d'un coup de foudre pour Cœurs de sable, vous voudrez, bien sûr, en savoir plus sur Loustal et Paringaux. Ils dévoilent un petit peu d'eux-mêmes et racontent en page 26 l'élaboration d'un récit que notre (leur) seule modestie nous empêche de qualifier de chef-d’œuvre. Loustal et Paringaux, vous les connaissez sans doute déjà, à travers New York Miami et Clichés d'amour, deux recueils de nouvelles en bande dessinée... qui devaient les mener, tout naturellement, au '"vrai roman" qu'est Cœurs de sable...

Voilà maintenant cinq ans que Jacques de Loustal et Philippe Paringaux affinent leur méthode de travail en commun. Le premier, architecte attiré par l'illustration, vit le carnet de croquis à la main, modèle et remodèle ses images. Le second, journaliste, rédacteur en chef de Rock & Folk a un hobby, inventer des histoires et mijoter des scénarios. "C'était un peu frustrant, ces récits courts de nos deux précédents albums. Cette fois, on a vraiment eu envie de travailler à une histoire complète, à un vrai roman 1". 

Un vrai roman qui n'a pas arrêté de grossir.. "A l'origine, il ne devait pas sortir du cadre classique des 48 pages. Mais notre façon de travailler s'adapte très mal au mode de récit traditionnel de la BD, avec 6 ou 10 cases par page, - u l'histoire rebondit de vignette en vignette, jusqu'au dénouement. Ce qui nous intéresse, c'est de Pouvoir faire des arrêts sur des moments de l'histoire, de Les développer par l'image, de respecter notre propre rythme. A la première page, le bateau aurait pu tenir la place d'une vignette en haut à gauche, et c'est tout Mais le récit que nous avons adopté est plus soucieux de créer des climats. Il faut que, par l’illustration, on sente le temps qui passe, la chaleur, es variations lumineuses, l'atmosphère."

Les climats de Cœurs de sable, Loustal est allé les puiser à la source, en un an et demi de séjour au Maroc. Une imprégnation progressive, qui a donné peu a peu forme à un projet d'abord vague. "La seule idée de départ, c'était le Maroc. Le voyage permettait donc de faire des repérages.

 Pour moi, c'est primordial d'utiliser une documentation vécue. L'histoire s'est créée, inventée, en fonction de ce séjour de ce décor. J'ai donc fait beaucoup de croquis, de photos et puis surtout, j'ai respiré le pays, ses atmosphères. Quand nous avons décidé que l'histoire se situerait dans les années 30, j'ai écumé les vieilles bibliothèques de Casablanca."

De son côté, Paringaux entreprenait l'écriture du scénario image par image. "D'abord avec de simples indications de lieu et d'action. A partir de 4 Jacques pouvait procéder à la visualisation du découpage, à partir des documents qu'il avait et des images qui l'intéressaient Ce qui donne un crayonné, susceptible d’être encore transformé, que j'utilise pour faire Les textes. "Ensuite seulemen4 une fois l'image retravaillée, c'est la page définitive." Un travail assez "artisanal", renvoyé de l'un à l'autre, et qui subit en cours de route toutes sortes de modifications. 

Dessin au trait et aquarelle, l'image, dans Cœurs de sable, emprunte des moyens nouveaux par rapport au travail passé de Loustal "Avant j'employais aussi des encres. Mais l'aquarelle est plus riche, elle permet un gros travail sur la lumière. Chaque image est peinte beaucoup plus que coloriée. En fait, je passe autant de temps,' à la couleur qu'au dessin."

Pour l'illustrateur qu'est Loustal, le mode de récit "off " est tout indiqué. "Rien de plus frustrant qu'un gros ballon blanc qui casse l'image!". Et ce n'est pas le scénariste qui dira le contraire. "Dans la BD classique, avec bulles, l'image ne devient bien souvent qu'un fond, seulement suggéré dans la mémoire. Ici, on savoure d'abord le dessin. Pour nous, il y a un travail intéressant à faire sur le rapport texte/image et sur tous les décalages possibles. C'est une construction plus ouverte."

Si la technique du dessin est travaillée, celle de l'écriture n'est pas en reste. Dans la mémoire de Philippe Paringaux, sommeillent des réminiscences de littérature américaine mêlée de cinéma. "La technique d'écriture met en avant les comportements, pas la psychologie des personnages. Je préfère donner au lecteur des sensations plutôt que des certitudes. Le côté ambigu, pas toujours très clair, du récit, est voulu. Pour laisse de l'espace au lecteur, ne pas penser pour lui."

Il faut s'attendre en effet à être traversé par quelques doutes et mystères à la lecture de Cœurs de sable. Mais de ces doutes où s'infiltrent d'autant mieux la force des parfums, celle des instants et leur écho insistant jusqu'au lieu de l'histoire qui se dérobe, jamais cité, seulement insinué. «Plutôt qu'au Maroc, elle se situe dans un Orient un peu mythique, un peu l'Orient de Hollywood..." 

New York, Miami, l'Afrique du Nord, Loustal et Paringaux seraient-ils tout à fait allergiques à la gare de Bercy? "Disons que pour l'attrait du dessin, il faut sentir un décor, être inspiré. Mais rien ne dit que nous ne ferons pas un jour une histoire en plein Paris, au fond d'une chambre .. n

En attendant, sans doute rêverons-nous mieux par-dessus le bastingage du « Koutoubia.. » 

CLAUDINE LEGARDINIER

A Suivre - N° 74

p. 33 LOUSTAL - PARINGAUX : COEURS DE SABLE Chapitre 2 : La ville chaude

A Suivre - N° 75

p. 67 LOUSTAL - PARINGAUX : CŒURS DE SABLE Chapitre 3 : Divine et la surprise

A Suivre - N° 76

p. 59 LOUSTAL - PARINGAUX : COEURS DE SABLE Chapitre 4 : La prison de sable

A Suivre - N° 77

p.57 LOUSTAL - PARINGAUX : COEURS DE SABLE Chapitre 5 : A travers le miroir

loustal

La mystérieuse interdiction de cinq BD par le ministère de l'éducation

Le Monde daté du samedi 3 juin 2000

CINQ ALBUMS de bandes dessinées se trouvent au centre d'un dysfonctionnement du ministère de l'éducation nationale. Mardi 2 mai, une circulaire signée d'un inspecteur d'académie chargé de la sous-direction des enseignants et des formations des lycées et collèges était adressée aux recteurs, aux principaux de collèges et aux documentalistes des centres de documentation et d'information (CDI) des établissements. Se fondant sur une « protestation concernant la liste des oeuvres de littérature de jeunesse proposée en classe de troisième », ce texte demandait de retirer cinq albums des CDI et d'inciter « les professeurs de lettres à éviter de recommander ces ouvrages à leurs élèves ».

Les cinq albums incriminés, choisis sur une liste de vingt-trois ouvrages figurant aux côtés de romans policiers et de science-fiction recommandés aux élèves de troisième, sont des classiques - tous parus dans les années 1980 -, et traitent d'exclusion, de racisme, du colonialisme ou de l'esclavage. La liste du ministère, imprécise sur certains prénoms des auteurs, cite ainsi Le Bois d'ébène, un des épisodes de la saga « Les Passagers du vent » de François Bourgeon, Silence, de Didier Comès, Coeurs de sable, de Jacques de Loustal et Philippe Paringaux, Le Centenaire, un des chapitres de la série Carnets d'Orient de Jacques Ferrandez et Le Grand Pouvoir du Chninkel, de Grzegorz Rosinski et Jean Van Hamme. Ces cinq livres sont tous publiés par les éditions Casterman, que vient de racheter Flammarion.

Interrogé, le service du ministère de l'éducation indique que ces ouvrages inciteraient les jeunes lecteurs « à la toxicologie et à la pornographie ». Pour rédiger sa circulaire, il se serait fondé sur la photocopie de planches envoyées par une association alsacienne, le Centre français pour les droits fondamentaux de la justice humaine, représentée par un avocat. Mais le service est incapable de fournir des indications sur cette association, qui n'apparaît nulle part. Quant à l'avocat cité, Me P., il ne figure pas sur la liste 2000 de la conférence des bâtonniers.



Diffusée la veille de la nomination du nouveau directeur de l'enseignement scolaire, Jean-Paul de Gaudemar, cette circulaire a ému le petit monde de la BD. D'autant que les albums interdits n'incitent ni à la pornographie ni à la toxicomanie, sauf à supposer que quelques rares images de corps nus, d'un rapport sexuel et de la prise d'une ligne de cocaïne constituent un danger pour des adolescents dont un spécialiste rappelle qu' « ils sont exposés à bien pire, via la télé et la publicité ». Les albums incriminés s'inscrivent plutôt dans l'antiracisme et l'anticolonialisme, en faveur desquels militent d'ailleurs ouvertement deux auteurs mis en cause, François Bourgeon et Jacques Ferrandez.

Yves Poinot, président de l'association Festival de la BD d'Angoulême, indique : « On aimerait savoir qui peut se permettre d'influer ainsi sur les décisions du ministère et qui est derrière ce groupuscule, s'il existe. »

« TU VAS RIRE JAUNE... »

Le directeur du Centre national de la bande dessinée d'Angoulême, André-Marc Delocque-Fourcaud, a, quant à lui, écrit à Jack Lang, ministre de l'éducation nationale. « Tu vas rire jaune en lisant ta circulaire, due à une protestation anonyme et qui traduit une vision bien- pensante... », écrivait-il d'entrée de jeu. Jack Lang, qui, lorsqu'il était maire de Blois (Loir-et-Cher), s'enthousiasmait à l'idée que sa ville soit le théâtre d'un des grands festivals de bande dessinée de France (« BD Boum ») et qui s'employa à convaincre le président de la République, François Mitterrand, de se rendre au Festival international de la BD d'Angoulême, en 1985, a réagi dans la demi-heure suivant la réception de la lettre de M. Delocque-Fourcaud. Un communiqué du 29 mai indiquait qu' « il n'y avait pas matière à retirer ces BD des CDI des collèges » d'autant que « l'inspection générale, interrogée à ce sujet, avait donné un avis favorable ».

« C'est moi qui ai pris cette décision, j'ai fait rapporté immédiatement cette circulaire », nous a déclaré Jack Lang. Mais les éditions Casterman et les auteurs concernés ne veulent pas en rester là. Ils pourraient porter l'affaire en justice afin d'identifier l'origine de ce dysfonctionnement.

Yves-Marie Labé