WB01343_.gif (599 bytes)WB01345_.gif (616 bytes)

1985 Arrière Saison

TITRE: Arrière saison / [scenario et dessins de] Loustal
EDITEUR: Paris : A. Michel , 1985, DESCRIPTION PHYSIQUE: 50 p. : ISBN: 2-226-02564-2

"ARRIÈRE-SAISON LOUSTAL
24 x 32, 56 pages couleurs, cartonné,
De la côte marocaine à la France profonde, quelques tranches de vie dérisoires dans des décors sublimes, par le plus grand peintre d'âmes et de pay sages de la BD. 65,00 T"
Guide 1989 Albin Michel 

"De la côte marocaine à la France profonde, les véritables héros d'Arrière saison, ce sont les lieux. Les personnages les traversent avec leurs ambitions dérisoires; leurs drames pitoyables ne sont là que pour l'anecdote. Nostalgique et énigmatique, cet album vous plonge dans le même état qu'à la sortie d'un grand film."
Guide 1987 Albin Michel 

De la côte marocaine à la France profonde, les véritables héros d’AIRRIÈRE-SAISON, ce sont les Iieux. Les personnages qui les traversent, avec leurs ambitions dérisoires, leurs drames pitoyables, ne sont là que pour l' anecdote. Leur agitation futile ne fait que renforcer le caractère éternel des paysages et des architectures qui demeurent, imperturbables et énigmatiques les grands vainqueurs de ces aventures immobiles.

7-10  Arriere saison 
11-14  Lido di ostia
15- 18 Vue sur la mer
19 ill.  (cf. 'Lumières du Jour' n° 12)
20-24 Cinq portraits de femmes présumées fatales
25-30 la terrasse des romani
31  (cf. 'Lumières du Jour' n° 10)
32-37 parcours dominical
38  (cf. 'Lumières du Jour' n° 7) 
39-42 nous deux pour toujours
43-50 Boulimique

 NB : reprend divers RC parus dans Chic, L'Echo des Savanes et (A suivre) : Arrière-Saison (4 pl.), Lido Di ostia (4 pl.), Vue sur la mer (4 pl.), 5 portraits de femmes présumées fatales (5 pl.), La Terrasse des Romani (6 pl.), Parcours dominical (3 pl.), Marcel le petit blanc d'Iwindo (3 pl.), Nous deux pour toujours (4 pl.), Boulimique (sc. Marc Villard 8 pl.)..


Guide 1987 Albin Michel 

POSTAL - POSTCARD -  "MIRAMAR"


Postal La Cupula


Postkarte: "Nachsaison" (432)

Postkarte Nachsaison
(202)

édition germanophone:

Titel: Nachsaison
Autor: Loustal, Jacques De;
 
Verlag: Schreiber + Leser GmbH, Verlag; Einband: Gebunden, Seiten: [46 S] 48 S., farb. - 30 x 22 cm, Erscheinungsjahr: 1989
ISBN: 3-922548-70-9 Preis:DM 24.80.

 

 

 


 

Artist Jacques de Loustal
Title Arrière saison (for album)
Medium India ink, gouache and watercolor
Size 14.4 x 11.4 in. / 36.7 x 29 cm.
Printing/
Casting 1985
Found./Pub. Éditions Albin Michel, pub.
Misc. Signed
Sale Of Artcurial – Briest - Le Fur - Poulain - F.Tajan: Saturday, March 29, 2008
[Lot 450A] Bandes dessinées

LOT 450A
LOUSTAL 
ARRIÈRE SAISON 
Encre de chine, gouaches et aquarelles de couleurs pour la couverture de cet album paru en 1985 aux Editions Albin Michel. Signée. 
Format : 36,7 x 29 cm. 
Estimation 1 000 € 
Vendu 4,332 €

 

Blues and Bouse  Texte Tito Topin

A l'opposé de ce style : Arrière - Saison, de Loustal. Couleurs de toute beauté, comme le suggère le titre. Dès la page de garde on nous dévoile que « cette femme au physique excessivement sensuel et à la chair molle s'est montrée compréhensive envers le voyageur, un soir de cafard ». Sous le papier tue-mouche, la sombre odalisque fume et se répand dans une pose à la Matisse. Plus loin, "Massimo agonise sur le sable rougi. Sur la terrasse de la villa, Francesca se fait servir un petit déjeuner, en compagnie de Sonia. Son regard accroche le cadavre. « Massimo nous quitte, ma chère Sonia » Puis deux jeunes gens calamistrés les rejoignent et la conversation évolue rapidement sur les qualités et défauts de l'Alfa Romco Giuletta Spider.

Cruel, vraiment, l'univers de Loustal où, malgré la sueur, la moiteur, la poussière étouffante, les ciels désespérément bleus, les atmosphères enfumées, les nuits torrides, ses personnages adoptent des attitudes nonchalantes, voire mondaines. Mais sous les regards appuyés bouillonnent des passions inexprimées qui explosent de façon inattendue, brutales, brèves comme l'orgasme d'un ayatollah.

De la côte marocaine à la France profonde, dit la pub, les véritables héros d'Arrière-Saison, ce sont les lieux. Les personnages qui les traversent, avec leurs ambitions dérisoires, leurs drames pitoyables, ne sont là que pour l'anecdote. « Sur le sable humide, des noctambules imbriaques (du latin, ebriacus, ivrogne) tentent à l'aube d'effacer une nuit de malchance ». Rassurez-vous, ils n'y parviendront pas... Pour vous en convaincre, lisez les huit dernières planches (texte : Marc Villard). Blouseux, atrocement bouseux.


Planche originale LOUSTAL album « Arrière Saison » page 18 Dédicace « pour Claude  amitiés Loustal » encadre 300mm x 400mm

http://www.interencheres.com/fr/meubles-objets-art/bandes-dessinees/planche-originale-loustalalbum-arriere-saison-page-18dedicace-ie_v64033/5606485/solr


LOUSTAL album « arrière saison » ALBIN MICHEL e.o. - 1985 cartonne bon état Dédicace


LOUSTAL - PARINGAUX album «cliches d'amour » humanoïdes associes réédition 1985 - cartonnage abimé dans un angle Dédicace

 

pour Gérard


2017

 


Pour Fabrice


ebay 2004


ebay 2017 39 euro

DEDICACE DE LOUSTAL  ARRIERE-SAISON
Dessin au feutre - Dimension de la dédicace 19 x 16 cm

LOUSTAL Amoureux des lieux, Jacques de Loustal peint en touches légères nos passions, nos ambitions dérisoires et drames pitoyables sur fond de paysages sublimes. Impassible, il traverse la BD avec la distance de l'écrivain et la grâce du dandy. Guide 1989 Albin Miche


Guide 1987 Albin Michel 

 

 (Lumières du Jour)


.

Loustal : invitation expo (1986)
Invitation au vernissage de l'expo-dédicace de "Arrière saison" à la librairie suisse Papiers Gras le 18 janvier 1986

 

 

LOUSTAL ARRIERE-SAISON
Ed. Albin Michel
56 P.-65F

Un dessin de Loustal, c'est comme une trace de pas dans le sable mouillé. Un négatif, riche en creux d'une histoire muette. Un dessin, un portrait, est la fine pellicule, presque cassante, qui affleure à la surface d'une vie. Un moment suspendu, une simple image, traversé souvent du goût de l'ennui ou du dérisoire et qui, au lieu de s'effacer sur l'instant, agit en sourdine. Le texte coule en parallèle, détaché, presque décalé. C'est une voix. Une pensée, une rêverie, une humeur, un soupir. Et cette esquisse ponctuée  de quelques notations, en apparence distraites, est indélébile.

Les histoires courtes qui composent Arrière saison ont ce charme alangui de la vie telle qu'on l'aperçoit, certains après ­midi d'été, entre les yeux mi-­clos, quand la lumière fait trop mal. Des instantanés d'attente, de silence, de temps qui passe, de douleurs sourdes. Loustal se tient à cette lisière fine, tremblante, qui sépare le mouvement de l'immobilité, le jour de la nuit, la vie de la mort. Les choses tiennent à si peu...

Son compère pour quelques histoires, Marc Villard, auteur de romans policiers, n'est pas non plus ennemi du récit à points de suspension. Tous deux ont la sagesse de ceux qui n'ont pas prise sur la vie. Une façon de rester extérieur, de s'en tenir au constat immédiat: la chaleur, l'ennui. Avec ce petit plus de séduction qui tient aux réminiscences cinématographiques ou littéraires. Comme si un souvenir, même inconscient, de Camus, Moravia ou Antonioni finissait par transpirer dans un cadrage, une atmosphère.

A chaque fois, le charme opère. C'est beau, envoûtant. Plein d'une grâce qui vous apporte le repos propre à certains livres, celui de l'ailleurs et de l'oubli.

C.L. (a suivre) 98, mars 1986, p. 94.)