WB01343_.gif (599 bytes)WB01345_.gif (616 bytes)

2010 Archi & BD!


EXPOSITION « ARCHI & BD – LA VILLE DESSINÉE » DU 9 JUIN AU 28 NOVEMBRE 2010 À LA CITÉ DE L’ARCHITECTURE & DU PATRIMOINE


Dossier de presse (PDF)

Loustal
 

Archi & BD. La ville dessinée
Catalogue de l’exposition coédité par la Cité de l’architecture & du patrimoine et les éditions monografik -
256 pages, 250 illustrations -
Prix de vente : 39 €

Exposition « Archi & BD. La ville dessinée »
Palais de Chaillot
1 place du Trocadéro
75016 Paris (M° Trocadéro)
Renseignements : 01 58 51 52 00
 


Nicolas de Crécy
L’exposition aborde toutes les facettes de la représentation de la ville dans la bande dessinée – la ville comme décor, mais aussi parfois comme personnage principal – et englobe les thèmes de l’architecture, de l’utopie, de la politique, du social, de l’Histoire, du design…, tout en valorisant la dimension graphique et artistique de la bande dessinée. Le parcours de l’exposition, scénographie par l’agence Projectiles, est chronologique – de la fin du XIXe siècle à nos jours –, en s’autorisant, des « sauts » temporels afin de mettre l’accent sur certaines filiations ou affinités entre auteurs de différentes générations.

Des villes « icônes » de la BD sont mises en lumière : New York, Paris, Tokyo… 150 auteurs de bande dessinée et 350 œuvres sont présentés sous forme de planches, agrandissements de planches, illustrations, photographies, films… L’exposition fait aussi le lien avec l’imaginaire de certains architectes dont l’expression est proche de la bande dessinée ou qui s’en sont inspirés, avec une sélection de dessins et maquettes.

Exposition conçue et réalisée par la Cité de l’architecture & du patrimoine / Institut français d’architecture, avec le concours de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (Angoulême), avec le soutien de la RATP


Vue sur la Ville, 20 ans de calendriers
L’atelier de création parisien «Vue sur la Ville» a produit chaque année depuis 20 ans un calendrier
illustré par des auteurs de bande dessinée et des illustrateurs sur le thème de la ville. Point de
rencontre entre la ville et la bande dessinée, nous avons décidé de montrer ce projet sous
la forme d’un papier peint sur lequel seront reproduits les 240 dessins.


La Ville dessinée, présentera au grand public, ou rappellera aux passionnés de la bande dessinée, les relations
qu’entretiennent la bande dessinée et l’architecture.
Une articulation fondatrice
Dès le début du XXe siècle avec des auteurs comme Winsor McCay (Little Nemo), George
McManus (La famille Illico), Frank O. King (Gasoline Alley) ou Alain Saint-Ogan (Zig et Puce),
la bande dessinée explore la ville, fascinée par le monde naissant qu’elle symbolise.
Cette thématique, non seulement de la ville, mais des éléments immédiats qui s’y rattachent
comme l’architecture, l’urbanisme, le design, l’Histoire ou la politique, est devenue le terrain idéal
de descriptions esthétiques et de réflexions sur le monde contemporain avec des auteurs comme
François Schuiten, Benoît Peeters, Enki Bilal, Moebius…
L’exposition abordera, sans volonté d’exhaustivité, les représentations de la ville
dans la bande dessinée.

Le propos sera chronologique, des années 1900 à nos jours la ville imaginaire de Villemolle des Requins Marteaux,
le musée Hergé, la Maison de Verre, une commande de Jean Nouvel à des auteurs de bande
dessinée.
Cette chronologie sera ponctuée par des références aux métropoles. New-York, Paris et Tokyo
seront observées à travers le prisme d’auteurs, comme Will Eisner, Jack Kirby, David Mazzuchelli,
Riad Sattouf pour New York ; Blutch, Tardi, Dupuy-Berberian pour Paris ; Jiro Taniguchi, Osamu
Tezuka, Toiyo Matsumoto, Maoki Urasawa pour Tokyo. Cette dimension internationale sera
confirmée par la présence d’auteurs chinois et coréens.

la « ligne claire » de la fin des années 1970 (Joost Swarte, Ted Benoit, Floch’…) qui fit
référence aux grands maîtres belges de la bande dessinée des années 1950-1960 : André Franquin,
Maurice Tilleux, Will…

Autant de visions de la ville, révélant un appétit de prospective et l’envie d’explorer de nouveaux
modes de vie. À Londres, à Vienne, comme à Madrid ou Paris, c’est une invitation au voyage dans
l’invention de fictions urbaines et l’écriture des scénarios métropolitains les plus fantastiques.
Afin que cette rencontre entre l’architecture et la bande dessinée soit pertinente.

Archi & BD. La ville dessinée - coédité par la Cité de l’architecture & du patrimoine et
les éditions Monografik - « Paris-Tokyo. villes en morceaux »

Le lien de l'exposition au Palais de Chaillot a la cité du patrimoine et de l'architecture: La ville dessinée
/ L'avis des internautes /

Aucun commentaire pour le moment
Lire tous les avis (0 avis)
Donner votre avis
/ Le sommaire /
Préface du ministre de la Culture
Avant-Propos par François de Mazières, Président de la Cité
Entretien Francis Rambert, directeur de l’IFA, Jean-Marc Thévenet, Commissaire
Table des matières

Première section :
Il était une fois… Winsor McCay et ses héritiers [1900-1958]
INTRODUCTION SECTION / JEAN-MARC THEVENET

• 1. Winsor McCay et son héritage
Illustrations de : Winsor McCay, George Herriman…
Texte de Thierry Smolderen
• 2. New-York : la première ville icône de la bande dessinée
Illustrations de : Alain Saint-Ogan, Hergé, Raymond Macherot, Raymond Reding, José Munoz, Jacques Tardi, Juillard, Riad Sattouf, Guarnido (Européens) ; Will Eisner, Art Spiegelman, David Mazzucchelli, Robert Crumb (Américains)
Texte de Philippe Morin
• 3. Les nouveaux héros des métropoles américaines
Illustrations de : Mega City One, Dardevill, Gotham City, Metropolis
Texte d’Olivier Jalabert

Deuxième section : L’idée de modernité [1958-1990]
INTRODUCTION SECTION / BRICE COUTURIER

• 1. Quand l’exposition universelle de 1958 rencontre l’École de Marcinelle
Illustrations de : Franquin,…
Texte de Jean Auquier
• 2. Le Style Atome et la Ligne Claire
Illustrations de : Ted Benoit, Floc’h, Stanislas, Joost Swarte, Ever Meulen, Serge Clerc, Mariscal, Portfolio Champaka sur l’Atomium
Texte d’Eric Verhoest
• 3. Est-ce ainsi que les hommes vivent ou les villes réinterprétées
Illustrations de : Philippe Druillet, Enki Bilal, François Schuiten, Mœbius…
Texte de Benoît Peeters
• 4. La ville hors les murs : de la banlieue à la campagne, un autre imaginaire
Illustrations de : Frank Margerin, Tramber et Jano, Baru,…
Texte de Philippe Morin
• 5. Paris
Texte de Jean-Marc Thévenet

Troisième section : Voyage en ville [1900-…]
INTRODUCTION SECTION / JEAN-MARC THEVENET

• 1. La ville comme inconscient
Illustrations de : Chris Ware, Daniel Seth, Daniel Clowes, Charles Burns, Nicolas de Crécy, Pinelli
Texte de Jacques Samson
• 2. Une ville icône : Tokyo
Illustrations de : Tezuka, Taniguchi…
Texte de Manuel Tardits
• 3. La Bande dessinée voyage
Illustrations de : Willem, Golo, Jacques Ferrandez…
Texte de Joseph Ghosn
• 4. Les nouveaux territoires de la bande dessinée
Illustrations de : Thierry Van Hasselt, Michael Matthys, Ilan Manouach, Francesc Ruiz, Armelle Caron…
Texte de Thierry Bellefroid

Quatrième section : Architecture + Projets spécifiques
INTRODUCTION SECTION / JEAN-MARC THEVENET

• 1. L’architecture
Illustrations de Antonio Sant’Elia, Virgilio Marchi (futuristes italiens), Le Corbusier,
FL Wright, Frei Otto, Niemeyer…, Jean Balladur (la Grande Motte), Claude Parent, Archigram (Walking City, Living City et Plugging City), Archizoom, Superstudio, Alison and Peter Smithson, Haus-Rucker-Co, Jacques Rougerie (Habiter la mer),
Coop-himmelb(l)au, Hans Hollein, Rem Koolhaas (New York delire), Zaha Hadid (Peak competition Hong Kong), Stéphane Maupin, BIG…
Texte de Sophie Trelcat

• 2. Projets spécifiques :
• Jean Nouvel et la bande dessinée
Fresques de la Cinquième Couche, Libératore, Le Mouchoir
Texte de Xavier Lowenthäl
• Le musée Hergé : Joost Swarte / Christian de Portzamparc
Texte de Joost Swarte
• L’office de tourisme des Requins Marteaux ou la ville fantôme
Texte de Marc Pichelin
• Architecture de la Façade, Façade de la Bande Dessinée
Texte de Philippe Morin
• La maison de verre de Pierre Chareau
Illustrations de : Jacques de Loustal, André Juillard, Götting, Ted Benoit, François Avril
Texte d’Antoine Grumbach
Annexes
Chronologie illustrée (François Olislaeger)
Bibliographie

L'archi fait des bulles à Chaillot DIAPORAMA
Un siècle de bande dessinée et un siècle d'architecture. Les villes dessinées se dévoilent jusqu'au 28 novembre à la Cité de l'architecture et du Patrimoine à Paris. Une balade proposée en 150 auteurs et 350 œuvres.


BD et architecture, une exposition exceptionnelle au Palais de Chaillot !

On ne s'en rend pas toujours compte, mais la bande-dessinée est l'un des lieux de référence de la création liée à l'architecture, aux plans, aux immeubles, aux perspectives.... certains auteurs comme Schuiten, Moebius, Bilal, Eisner ont su rapidement faire transparaître leur affection pour le décor, pour la ville...mais beaucoup d'autres sont plus discrets et pourtant ! Une exposition exceptionnelle rend hommage à ces bâtisseurs de papier, l’exposition « Archi & BD » présente au Palais de Chaillot les relations intimes et nécessaires qu'entretiennent les auteurs avec l'architecture."

Une articulation fondatrice
Dès le début du XXe siècle avec des auteurs comme Winsor McCay (Little Nemo), George McManus (La famille Illico), Frank O. King (Gasoline Alley) ou Alain Saint-Ogan (Zig et Puce), la bande dessinée explore la ville, fascinée par le monde naissant qu’elle symbolise.
Cette thématique, non seulement de la ville, mais des éléments immédiats qui s’y rattachent comme l’architecture, l’urbanisme, le design, l’Histoire ou la politique, est devenue le terrain idéal de descriptions esthétiques et de réflexions sur le monde contemporain avec des auteurs comme François Schuiten, Benoît Peeters, Enki Bilal, Moebius…
L’exposition abordera, sans volonté d’exhaustivité, les représentations de la ville dans la bande dessinée.
Le propos sera chronologique, des années 1900 à nos jours avec une présentation, en fin d’exposition, de projets particuliers : la ville imaginaire de Villemolle des Requins Marteaux, le musée Hergé, la Maison de Verre, une commande de Jean Nouvel à des auteurs de bande
dessinée.

Cette chronologie sera ponctuée par des références aux métropoles. New-York, Paris et Tokyo seront observées à travers le prisme d’auteurs, comme Will Eisner, Jack Kirby, David Mazzuchelli, Riad Sattouf pour New York ; Blutch, Tardi, Dupuy-Berberian pour Paris ; Jiro Taniguchi, Osamu Tezuka, Toiyo Matsumoto, Maoki Urasawa pour Tokyo. Cette dimension internationale sera confirmée par la présence d’auteurs chinois et coréens.

L’exposition suggérera également les filiations ou affinités entre auteurs de différentes générations, à l’instar de la « ligne claire » de la fin des années 1970 (Joost Swarte, Ted Benoit, Floc’h…) qui fit référence aux grands maîtres belges de la bande dessinée des années 1950-1960 : André Franquin, Maurice Tilleux, Will…

Une grande diversité d’oeuvre et d’auteurs dans une scénographie inédite
L’exposition « Archi & BD » offrira au plus large public une vision de la densité artistique et culturelle de la bande dessinée sur un siècle de création. La scénographie, signée par l'agence Projectiles et inédite dans sa proposition de mise en lumière et en espace, valorisera les oeuvres présentées.

Au total 150 auteurs internationaux et 350 oeuvres contribuent à cette exposition qui veut également proposer un éclairage sur la période actuelle où la bande dessinée franchit de nouvelles frontières en matière de création, avec des auteurs de bande dessinée proches de l’art contemporain, comme Jochen Gerner, Ilan Manouach, Dominique Goblet, Thierry Van Hasselt, Christopher Hittinger.

Fictions urbaines et représentations de l’architecture
Cette exposition consiste en un dialogue entre l’architecture et la bande dessinéeDes maquettes, des esquisses, des projets ou des réalisations de villes, bâtiments publics ou villas, des utopies dessinées par les plus grands architectes rappelleront cette familiarité d’imaginaires.
En contrepoint des planches des auteurs de BD, où la ville est l’héroïne, le travail des architectes fait apparaître des influences issues du 9e art… Cet angle de l’exposition met de fait l’accent sur le mode de représentation de l’architecture et de la ville, et sa tentative d’exploration d’un univers connexe dessiné, depuis les années 1910 (Sant’Elia) jusqu’à aujourd’hui (BIG, Herzog et De Meuron, Andrés Jaque…), en passant par les années 1970 (Archigram, Coop Himmelblau, Jean
Balladur…).
Autant de visions de la ville, révélant un appétit de prospective et l’envie d’explorer de nouveaux modes de vie. À Londres, à Vienne, comme à Madrid ou Paris, c’est une invitation au voyage dans l’invention de fictions urbaines et l’écriture des scénarios métropolitains les plus fantastiques.
Afin que cette rencontre entre l’architecture et la bande dessinée soit pertinente, la Cité a souhaité confier le propos de l’exposition à Jean-Marc Thévenet, directeur du festival international de la bande dessinée d’Angoulême de 1998 à 2006, et à Francis Rambert, directeur de l’Institut français d’architecture.
Une exposition qu'il faut absolument découvrir et que vous verrez aussi dans votre émission dès la rentrée de septembre !

 

 

  


 

 

 



La Maison de verre, Pierre Charreau
La Maison de verre est un projet réalisé par l’architecte-décorateur Pierre Chareau et l’architecte
Bernard Bijvoet, à Paris, pour le docteur Dalsace entre 1928 et 1931. Elle est son oeuvre majeure.
Cette œuvre a donné lieu à l’édition d’un portfolio de dessins commandés aux auteurs de bande
dessinée : Jacques de Loustal, Jean-Claude Götting, Ted Benoit, André Juillard et François Avril.
Il sera présenté pour la première fois dans son intégralité.